De Bangkok aux temples d’Angkor…

La vie en voyage est intense, on vit tellement de choses qu’on en oublie parfois qu’on vous a promis de vous donner des nouvelles régulièrement. Ce premier article sur le Cambodge a mis du temps à arriver mais j’espère qu’il vous plaira et vous fera un peu partager ce que l’on vit.

Notre dernier article se finissait sur nos derniers jours à Bangkok. De la capitale thaïlandaise, nous avons IMG_9436réservé un bus à destination de Siem Reap, cité des temples d’Angkor, afin de passer la frontière entre Aranyapratet (côté Thaïlande) et Poipet (côté Cambodge). Notre billet nous a coûté 200 Baths (5€) pour 8h de trajet, 4h côté Thaïlande et 4h côté Cambodge. Nous avions eu certains mauvais échos sur ce passage de frontière avec notamment de nombreuses arnaques pour faire payer plus cher le visa cambodgien, nous n’y avons malheureusement pas échappé. En effet, notre premier bus s’arrête quelques kilomètres avant la frontière dans un petit café et nous demande de payer le visa directement ici (1500 baths au lieu de 1000). Nous n’acceptons pas et demandons à aller directement à la frontière afin de réaliser ces formalités par nos propres moyens, or on nous informe que nous pouvons très bien aller faire notre visa nous même mais en contre partie le second bus ne nous attendra pas. Après réflexion, nous réalisons que payer 700 baths (Les 200 baths officiels + les 500 baths officieux) pour un trajet de 600 km n’est pas excessif surtout que ce prix est le même que le prix demandés par les agences à Bangkok pour faire réaliser ce visa. Nous avons finalement mis près de 3h pour passer cette frontière entre l’arrêt au café, la sortie du territoire thaïlandais et l’entrée sur le territoire cambodgien, toutes ces formalités auraient pu être accélérées si nous avions accepté de payer 200 baths de plus à chaque passage.

Nous arrivons ainsi à Siem Reap aux alentours de 19h en étant parti à 8h de Bangkok. Après cette journée sur la route nous décidons de passer une journée à nous balader dans la ville de Siem Reap avant de partir à la découverte des temples d’Angkor. La ville se révélera peu intéressante malgré quelques marchés dépaysants mais nous sentons bien que son développement est du uniquement aux flots de touristes qui s’y déversent tout au long de l’année. Nous assistons tout de même à une magnifique cérémonie bouddhique ce premier soir au sein d’un des nombreux Wat de la ville.

SAMSUNG CSCNous décidons pour ce premier jour de découverte des temples d’Angkor de partir très tôt (6h30) et de réaliser ce premier tour en vélo, loués pour 2$ la journée. Nous décidons pour cette journée de commercer par parcourir le « petit tour » afin d’y visiter les temples les plus connus soit le célèbre Angkor Wat, Angkor Thom, Baphuon, le Bayon, Ta Keo et enfin Ta Prohm tout en découvrant de nombreuses ruines ne portant pas de noms sur le trajet. Cette journée de plus de 30 kilomètres nous laissera sur les genoux mais la tête remplie d’images inoubliables. Pour notre seconde journée nous décidons de réaliser le grand tour à tuk-tuk et non plus à vélo pour un parcours d’environ 50 kilomètres, la location du tuk-tuk avec chauffeur nous reviendra à 12$ la journée pour 3 personnes. Lors de cette journée, nous visiterons les temples Preah Khan, Ta Som, le Mebon oriental, Pre Rup et Banteay Kdey. Ce dernier nous laissant une impression particulièrement agréable car quasiment désert au moment de notre visite.

Après ces 2 jours complets à visiter les temples d’Angkor, nous décidons de rejoindre le sud du Cambodge après une courte halte à Phnom Penh, la capitale cambodgienne.

3 thoughts on “De Bangkok aux temples d’Angkor…

  1. ces temples nous laissent sans voix, que de beauté, continuez à nous faire participer à votre rêve
    Bisous remplis de giboulées
    Esther

  2. Super, en plus le soleil me chauffe le dos, je m’y croirai presque !!! (en tous les cas, j’en profite car ça ne va pas durer, ils l’ont dit « au poste » ce matin.
    Z’avez raison d’écrire au fur et à mesure, car une fois rentrés, les noms et anecdotes peuvent se mélanger…….C’est tellement impressionnant cette ville morte ! C’est fou. Profitez goulûment de tout ! Plein de bisous.

Laisser un commentaire