Pourquoi fêter le Songkran à Chiang Mai ?

Nous prenons un bus tôt le matin de Chiang Rai pour nous rendre à Chiang Mai, quelques 200km plus au sud. Nous mettons nos protections imperméables sur nos sacs car comme on dit : il pleut comme une vache qui pisse ! Nous nous dirigeons vers Chiang Mai où le Songkran débute le lendemain (nous sommes le 12 avril).

Mais à peine arrivés à Chiang Mai, nous nous apercevons que le festival à d’ores et déjà commencé ! Heureusement qu’il pleuvait en partant de Chiang Rai, nos sacs sont protégés, nous par contre c’est une autre histoire. Nous prenons directement un Tuk-tuk pour déposer nos sacs à l’hôtel, il nous est impossible de marcher dans la ville avec nos sacs.

Notez que pendant la période du Songkran, les Guest Houses sont généralement pleines, il est donc préférable de réserver à l’avance. Personnellement, nous avions réservé notre Guest house une bonne semaine avant depuis le Laos et nous avons reçu beaucoup de refus car la plupart étaient déjà pleines !

MAIS QU’EST CE QUE LE SONGKRAN ?

« Rooted in Buddhist tradition, the purification ritual of sprinkling statues of the Buddha with water has evolved into a three-day countrywide water fight known as Songkran. »

Le Songkran, le nouvel an bouddhiste, aussi connue comme la fête de l’eau, se déroule les 13, 14 et 15 avril partout en Thaïlande et plus particulièrement dans la ville de Chiang Mai. Le Songkran est un festival très ancien, dont les origines remontent à plusieurs siècles. Les thaïlandais fêtaient le Songkran pendant les jours les plus chauds de l’année qui correspondaient avec leur nouvelle année. Le Songkran était basé sur le calendrier lunaire thaïlandais. Mais aujourd’hui, le festival a lieu chaque année à la même date : du 13 au 15 avril.

A l’origine, ils s’aspergeaient d’eau afin de se purifier et d’éloigner les mauvais esprits, aujourd’hui cela ressemble plutôt à une énorme bataille d’eau à l’échelle nationale.

 Pourquoi le célébrer à Chiang Mai ?

Ici à Chiang Mai, le festival se déroule généralement pendant une bonne semaine au lieu des 3 jours traditionnels. Ensuite, Chiang Mai se transforme totalement pour le festival, tous les locaux de 5 à 80 ans participent au festival. Le festival est vraiment ancré dans les traditions de la ville. Vous trouverez de quoi vous approvisionner en eau un peu partout dans la ville que ce soit autour d’une piscine, du canal entourant la vieille ville ou simplement dans les rues.

Pendant le Songkran, c’est la plus grande bataille d’eau de la planète qui se déroule dans Chiang Mai.  Tout le monde, locaux et touristes venus pour l’occasion, sont équipés de pistolets à eau, ballons à eau, bouteilles de pulvérisation ou encore de tuyaux directement !

Vous entendrez surement le traditionnel « Suk san wan Songkran » qui signifie tout simplement Happy New Year !

Ne vous demandez pas si vous allez être mouillés en passant dans Chiang Mai pendant le Songkran mais plutôt quand et combien de fois ! A vrai dire pendant ces quelques jours, nous n’avons pas réellement eu l’occasion de visiter Chiang Mai. Nous partons tôt le matin à la découverte de la ville, mais on abandonnait assez rapidement tellement nous étions trempés.

Soyez préparé, « armez » vous, prenez un pistolet à eau ou même un tuyau d’eau et arrosez avec plaisir tout ce qui bouge ! On vous le rendra avec le sourire ! N’hésitez pas à vous équiper quelques jours avant et éventuellement avant d’arriver à Chiang Mai. Personnellement, nous avons acheté nos pistolets à eau quelques jours avant à Chiang Rai et nous avons vu les mêmes à Chiang Mai 3 fois plus cher.

One thought on “Pourquoi fêter le Songkran à Chiang Mai ?

Laisser un commentaire