Premiers pas au Vietnam : Hô-Chi-Minh Ville & Delta du Mekong

Apres ces quelques jours dans la capitale cambodgienne, nous prenons un bus direction Hô-Chi-Minh ville, anciennement Saigon. Le passage de la frontière s’effectue facilement, en à peine quelques minutes. Une fois la frontière passée, ce qui nous frappe le plus est le changement de couleur du paysage, en effet, nous passons d’un Cambodge jaune où toute végétation parait brûlée à un Vietnam vert où toutes les rizières sont irriguées.

SAMSUNG CSCNous arrivons à Hô-Chi-Minh le dernier jour de la célébration du Tet (nouvel an vietnamien) ceci facilitera notre recherche de logement. En effet, toutes les guesthouses cherchent à se remplir au maximum afin de commencer une nouvelle année de la meilleure des manière. Nous obtiendrons donc un prix réduit sans difficulté. Nos hôtes, assez âgés pour être nos grand-parents, se montreront plus qu’accueillant. Notre mamie de quelques jours nous gavera jusqu’à plus faim de confiserie vietnamienne quand notre grand-père de substitution nous prodiguera 4 000 fois le même conseil par jour.

Nous profiterons d’un centre ville complètement piéton grâce à la célébration du Tet. En effet, les avenues principales de la ville, normalement bondées, ont été transformées en gigantesque prairie jaune. Tous les habitants de la ville de bousculent au milieu de toutes ces fleurs afin de se prendre en photo.

SAMSUNG CSCNous passons plusieurs jours à découvrir la ville à pied. Malgré quelques vestiges coloniaux, le centre-ville est extrêmement moderne, de grandes avenues bordées de gigantesques tours, seules subsistent une cathédrale et une poste française imaginée par le célèbre Gustave Eiffel. Grands enfants que nous sommes, nous passerons également une après-midi au Zoo de la ville. La ville en elle-même nous laissera une impression mitigée. En effet, celle-ci montre fièrement son appartenance au communiste à travers de nombreuses affiches de propagande et de nombreux drapeaux communistes mais cela contraste étrangement avec les nombreuses chaines de fast-food et de magasins de toutes sortes qui ornent les rues.

IMG_9791Par manque de temps, nous choisissons de découvrir le delta du Mékong à travers un tour organisé de 2 jours (promis c’est la première et la dernière fois). Nous visitons grâce à ce tour les sites principaux du delta du Mékong mais malheureusement nous survolons la quasi-totalité de ces sites. Toutefois, ce tour nous permet de découvrir une région magnifique qui vaut réellement le coup d’œil. Nous passons ces deux jours à bord de bateaux ou de pirogues passant dans des canaux où la végétation est tropicale et verdoyante. Les marchés flottants nous laisseront assez admiratifs par leur organisation. En effet, chaque bateau affiche ses produits à vendre au bout de longs bâtons de Bambou.

Ce tour nous permettra également de faire la connaissance de 2 sympathiques néo-zélandaises qui nous proposeront après quelques minutes de discussion de nous loger sur leur canapé lors de notre futur passage à Auckland.

Nous rentrons sur Hô-Chi-Minh pour une nuit avant notre départ pour MuiNé, une cité balnéaire qui a la particularité d’avoir des dunes de sables blancs.

 

4 thoughts on “Premiers pas au Vietnam : Hô-Chi-Minh Ville & Delta du Mekong

  1. Magnifiques photos, commentaires très vivants, j’ai hate de lire la suite de votre histoire.Je vous aime fort et encore bon anniversaire à Oscar

  2. Whaou, vos pérégrinations asiatiques font vraiment envie et vos photos sont absolument magnifiques, j’aime beaucoup celle des 3 enfants cambodgiens sur la route très rouge. Dans le bureau votre trip fait des envieux !
    Bonne route

Laisser un commentaire