L’île, un paradis au sud de la Thaïlande

La vie sur l’île est parfaite. On dort dans un bungalow sur la plage, pas besoin de réveil ici ce sont les singes qui nous réveillent lorsqu’ils jouent derrière notre bungalow. On se repose et on profite du calme de cette île quasi-déserte.

Ici pas d’électricité et donc pas d’Internet mais finalement ça ne nous manque pas du tout, on a des occupations bien plus intéressantes : petit plongeon dans la mer, sieste dans le hamac, tour en Bateau, pêche en pleine mer, découverte de l’île en scooter…
Parfois, les images remplacent les mots :
L’île étant à 1h de bateau de Ko phi phi, nous en profitons pour partir une journée en longtail pour découvrir les deux îles (Phi Phi Don et Phi Phi Ley). Phi Phi Ley est célèbre notamment pour Maya Bay, baie magnifique où la plupart des scènes du film La plage ont été tournées. Mais lieu célèbre est malheureusement synonyme de Lieu bondé de touristes… Ce qui gâche un peu le paysage. Heureusement notre boatman connait par cœur les deux îles et nous emmène dans des coins tout aussi magnifique et surtout désert, parfois pour faire de la plongée sous-marine ou simplement du snorkelling. Armés de masques et de tubas, nous avons l’impression d’être dans un aquarium géant tellement il y a de poisson autour de nous !

6 thoughts on “L’île, un paradis au sud de la Thaïlande

  1. Damned, j’ai perdu mon début de message !
    …..je voulais vous sensibiliser au fait qu’ici il a neigé ce matin, qu’il fait un froid mouillé, humide qui pénètre jusqu’aux os ! donc il nous est insupportable de vous imaginer ayant trop chaud dans des paysages de rêve !!! De toutes les façons, le froid c’est sympa et je penserai bien à vous dans dix jours quand je serai à St Pétersbourg. (-12 l’autre jour)
    Gros bisous à tous les trois dans votre voyage toujours plus à l’Est.
    Frédérique

  2. je découvre ce jour toutes vos photos, vos impressions
    c’est magnifique
    merci de nous sortir de cette grisaille ou de ce soleil glacial dans lequel nous baignons
    plein de bisous
    Esther

Laisser un commentaire